Le Top 10 des applications pour nos règles

Le suivi de sa santé avec les nouvelles technologies, c’est bien plus qu’une tendance. La e-santé n’est pas qu’un simple gadget pour beaucoup de personnes. Du suivi d’une courbe de poids jusqu’à l’analyse du sommeil, en passant par l’enregistrement de son rythme cardiaque… ce sont des données bien utiles ! Des objets connectés voient le jour pour encore mieux enregistrer et analyser toutes ces informations. La plupart des smartphones font même ça tout seuls. Puisque l’on garde son téléphone dans sa poche quasiment en permanence, c’est facile de compter les pas quotidiens ! Côté suivi des règles, on est gâté•e•s. Les applis pour suivre les jours de règles et analyse le cycle menstruel sont nombreuses. Dans notre article, on vous livre le Top 10. Choisies en fonction des notes reçues et des fonctionnalités, elles permettent à chacun•e de disposer facilement d’un journal de cycle, et même de quelques bonus ! À cause des tabous persistants autour des règles (#onaimepas), ces applications si pratiques sont encore trop peu connues. Parlons-en ! 

Le Top 10 des applications pour nos règles

  1. Suivre les dates de ses règles
  2. Détecter les dates d’ovulation dans l’application
  3. Des applis pour suivre sa fertilité
  4. Une application pour ses règles = une source d’infos !
  5. Notre Top 10 des applications de suivi de règles
  6. Elles deviennent quoi, vos données personnelles ?

Suivre les dates de ses règles

D’abord, les applis permettent de suivre les dates des règles. Quand on a des saignements, on note le jour concerné, et c’est bon ! Le premier jour des règles, c’est aussi le début d’un nouveau cycle menstruel. C’est donc une date importante. En cas de test de grossesse, ou d’analyses médicales autres, il est fréquent qu’on ait besoin de connaître la dernière date des règles pour mieux interpréter les résultats. Pareil pour la pilule du lendemain (= contraception d’urgence) car le•a pharmacien•ne ne conseillera pas le même produit selon la période du cycle.

Connaître les jours de saignement, ça permet aussi de détecter des pertes qui ne sont pas des règles. Spotting, pertes marron… c’est pas forcément grave, mais noter les dates d’apparition apporte des indices. On se rend mieux compte si c’est récurrent, ou trop important. Pareil pour les pertes blanches, que la plupart des applis permettent de suivre.

Détecter les dates d’ovulation dans l’application

L’ovulation, c’est tout un tas de symptômes qui se manifestent dans le corps. On ne le vit pas tou•te•s pareil. Pour certain•e•s, il n’y a même aucun signe particulier !

L’ovulation, c’est le moment où un ovule est expulsé des ovaires pour entamer son aventure vers l’utérus. En gros, c’est le top départ pour la période de fertilité.

Connaître sa date d’ovulation, c’est un indice de plus pour suivre son cycle menstruel. Mais ça permet aussi de se rassurer quand on ne se sent pas très bien et que l’on connaît déjà les symptômes dont on a l’habitude. Seins qui gonflent, maux de ventre… ça peut bien être l’ovulation ! 

Au passage, on rappelle que les cycles anovulatoires (sans ovulation), c’est pas si rare. L’ovocyte - autre petit nom de l’ovule - n’est pas expulsé. Ça arrive, c’est pas grave. Et c’est pas non plus spécifiquement un problème de fertilité.

Des applis pour suivre sa fertilité

Les applis de suivi de cycle menstruel encouragent à enregistrer pas mal d’informations. Température, période d’ovulation, date de règles… Grâce à ces infos, on peut supposer une date de fertilité. C’est grâce à l’intelligence artificielle que les applications se mettent à jour dès que l’on intègre une nouvelle info. Les prédictions sont calculées, selon ce qu’on a mis, mais aussi en fonction des études scientifiques et tendances vues. Les prévisions ne sortent pas d’un chapeau magique, elles se basent sur des faits ! 

Que l’on ait un désir de grossesse ou non, avoir une idée de sa période de fertilité reste une info utile. Mais il faut quand même prendre du recul. Un cycle peut se dérégler (#shithappens), pour des raisons hormonales, une phase de stress, ou même à cause d’une canicule. Même si l’application de suivi de règles peut être très performante, elle ne peut pas deviner ce qui se passe exactement dans votre corps ! 

Déjà, elle se base uniquement sur ce que vous lui donnez. Ensuite, on le répète, on est tou•te•s différent•e•s ! 

Une application pour ses règles = une source d’infos !

Les applis de suivi de règles sont généralement bien documentées (YES !). Définitions, explications, elles nous donnent des informations spontanément qu’on n’aurait peut-être pas pas consultées autrement. Ce sont des services complémentaires pour mieux se servir de l’app, mais aussi mieux comprendre ce dont elle a besoin pour des prévisions fiables.

Aussi, avec l’archive de ses cycles enregistrés, on peut voir son “cycle type”. Combien de temps durent les règles, s’il y a habituelles des symptômes liées à un syndrome pré-menstruel ou au moment de l’ovulation. C’est aussi grâce à ça qu’on peut facilement détecter un cycle anormal qui mériterait une consultation chez le médecin.

D’ailleurs, vous pouvez directement montrer votre application au généraliste, au gynécologue ou à la sage-femme. C’est une mine d’informations géniale !

Notre Top 10 des applications de suivi de règles

Dans une recherche sur les stores, on trouve ces applications dans la catégorie “santé” ou “vie pratique”. Si elles donnent toutes accès à un calendrier et à un système de journal, certaines ont des services plus spécifiques pour la procréation, la grossesse, ou le suivi de la contraception.

Guide de téléchargement d’application :

  • App Store = Les appareils Apple (iPhone, iPad, parfois Apple Watch)
  • Play Store = Les appareils Android (Samsung Galaxy, Xiaomi, Google Pixel…)

Ces applications sont gratuites, mais leurs versions payantes permettent souvent plus d’options, ainsi qu’une sauvegarde garantie de vos calendrier. 

Appli de suivi de cycle menstruel

Plateformes    

On adore

Clue

App Store

Play Store

L’interface très jolie et facile à lire. Suivi très complet. L’encyclopédie intégrée.

Flo Period Tracker (Flo Ovulation et Règles en vf)

App Store

Play Store

 

Mode grossesse quand on est enceinte et mode Post-Partum.

Une communauté avec laquelle discuter.

Glow

App Store

Play Store

 

Fonctions de rappels pour si vous suivez un traitement médical. Interface personnalisable pensée aussi pour les personnes en cours de traitement FIV (Fécondation In Vitro) ou IIU (Insémination Intra-Utérine).

Menstrual Period Tracker

App Store

Play Store

 

Possibilité de sauvegarde et de restauration des données avec Dropbox.

Eve

App Store

Play Store

 

De nouveaux contenus régulièrement, et un horoscope.

Le jour d’après

App Store

Un calendrier de règles, mais aussi un journal intime !

Calendrier des règles (SimpleInnovation LLC)

App Store

Play Store

 

Très intuitif. Un mode “abstinence” pour les personnes vierges ou n’ayant pas de relations sexuelles.

Cycles

App Store

Une version sur Apple Watch disponible.

Maya

App Store

Play Store

 

Un rappel de pilule et la possibilité de protéger certains jours du journal pour plus d’intimité. Un plus côté confidentialité !

Agenda des règles

App Store

Play Store

 

Un mot de passe supplémentaire pour protéger les informations les plus sensibles.

Elles deviennent quoi, vos données personnelles ? 

Les applications citées appartiennent à des entreprises. Payantes ou gratuites (souvent contre une exposition à de la pub), on leur donne beaucoup d’informations personnelles sur notre santé et notre vie privée. Celles qui estiment les dates de règles ou d’ovulation se servent de toutes ces infos pour calculer et mettre à jour leurs pronos. C’est le deal ! 

Mais même si les règles, ça ne devrait pas être tabou, on comprend que certain•e•s préfèrent que ça reste privé. L’intimité, chacun•e gère ça à sa sauce, et on n’a rien à vous dire ! C’est votre santé, votre corps, vos choix ! Pour les applis mobiles, on aime connaître comment sont gérées nos informations personnelles et ce qui est fait avec. Pour vous faciliter la vie, Gina vous donne ses 3 conseils pour une utilisation sereine des apps de suivi de règles.

 

1 - Le consentement volontaire

Quand il y a une donnée personnelle (et/ou intime), il faut qu’il y ait un consentement volontaire pour son traitement, son archivage, sa conservation… Ça veut dire que l’interface doit vous demander explicité et sans AUCUNE ambiguïté ce que l’application peut faire ou non avec vos données. Ça demande de lire les conditions, mais ça vaut le coup ! Au passage, c’est valable pour une application de règles, mais aussi pour tous les services commerciaux en ligne en général.

 

2 - Les données transmises à tiers 

Pour fonctionner, votre application de suivi a besoin d’informations. Grâce à votre âge, la date de vos règles, l’abondance du flux, l’humeur du jour… elles sont capables de faire des prévisions. C’est pratique, ne serait-ce que pour tenir un calendrier de règles qui tient dans sa poche. De mauvaise humeur, un appétit débordant ? Tiens, et si c’était votre SPM

S’il y a une case qu’il faut surveiller dans les conditions des apps, c’est celle liée à la transmission des données à des tiers. Qu’elles soient données à des publicitaires, ou des organismes de statistiques, le terme “tiers” peut englober beaucoup de monde. À vous de choisir si vous voulez bien qu’on utilise quelques infos sur vous ou non ! C’est VOUS qui choisissez le niveau de confidentialité !

 

3 - Choisir un mot de passe sécurisé et unique

Ça parait basique, mais c’est essentiel. Avoir un mot de passe sécurisé, c’est le choisir compliqué et unique. On élimine le prénom du chat, le nom de son plat favori, ou celui de sa ville de naissance ! Car, malheureusement, il peut y avoir des personnes malveillantes qui voudraient accéder à votre compte. Pas forcément pour savoir quel jour vous avez eu de l’acné, mais aussi pour consulter des infos bancaires. Si c’est le même mot de passe qu’ailleurs, les cybercriminels (oui c’est le vrai nom) pourraient aussi accéder à vos profils sur les réseaux sociaux, ou une à votre messagerie professionnelle. Alors on préfère être vigilant•e•s, et on fait attention au mot de passe de son application de suivi de règles ! 

 

Loin de vouloir nourrir la paranoïa, lisez bien les conditions de l’application que vous choisissez de télécharger. Le plus important est d’avoir le choix et de comprendre les engagements que vous prenez.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Gina C'EST PLEINS D'ARTICLES COOLS

MAIS AUSSI DES TAMPONS ET SERVIETTES

EN COTON 100% BIO