Peut-on faire l’amour pendant ses règles ?

À la question “peut-on faire l’amour pendant ses règles ?”, la réponse est claire... OUI ! Mais attention : il n’y a aucune obligation et si vous ne le sentez pas, écoutez-vous ! S’il n’y a aucune contre-indication médicale, faire l’amour pendant ses règles (= period sex) peut en gêner certaines et certains. C’est d’ailleurs un sujet tabou pour beaucoup de gens ! Chez Gina, on n’aime pas les tabous. Bien vivre avec son cycle, c’est aussi parler de sexualité.


Dans certaines mentalités, le sang menstruel et les règles sont malheureusement associés à quelque chose de sale, or que nenni ! Et quand il s’agit de parler d’une personne, de son sexe ou de son propre plaisir, les clichés ont la dent dure. Car si l’on va au fond des choses, ne pas faire l’amour lors ses règles, c’est pour certaines clairement passer à côté de quelque chose de plutôt plaisant (oh oui !). Le plus important, c’est de ressentir du désir et que les partenaires soient consentants.


Donc OUI, on peut tout à fait faire l’amour pendant ses règles, MAIS ça demande un peu plus de préparation, sorry, au risque de (sans surprise) ruiner vos draps, votre canapé ou votre tapis (et pourquoi pas ?!). Alors, brisons ensemble le tabou du sexe pendant les règles en catapultant les clichés et répondant aux questions qui peuvent vous dissuader de sauter le pas ! 


Peut-on faire l’amour pendant ses règles ?

 


Le sexe pendant les règles : ce n’est pas sale !

Eh non ! Bien que jouissant (!) d’une sale réputation, le sang menstruel et les règles sont des choses totalement na-tu-rel-les qui rythment la vie. Mais ce tabou et cette association sexe + règles = sale continuent d’en dissuader certains. C’est pourtant un phénomène naturel et il serait donc dommage, à condition bien sûr d’en savoir envie, de se priver d’une petite partie de jambes en l’air, ET SURTOUT du plaisir que cela peut procurer. On y vient...

Pourquoi faire l’amour pendant ses règles, c’est (si) cool ? 

POUR LE PLAISIR ! La libido, c’est la base. Aussi, au moment des règles, certaines femmes ressentent une montée en flèche de leur libido et un taux d’excitation plus élevé (omg). Ce pic de libido, associé à une sensibilité plus importante causée par les changements hormonaux, apporte davantage de plaisir pendant les relations sexuelles (oh yesss). Certains témoignages parlent d’orgasmes beaucoup plus puissants pendant leurs règles (oh oui). Un bon point pour le sexe pendant les règles


Faire l’amour pendant ses règles permet de réduire le stress et les douleurs menstruelles (bon plan, non ?). Pendant une relation sexuelle, des endorphines sont produites par le corps. Elles ont une capacité analgésique qui procure une sensation de bien-être (logique) qui peut aller jusqu’à l’euphorie. Tout bénef pour votre santé mentale et physique ! Et dernier point que nous aborderons plus bas : le period sex réduit la durée de votre cycle


Vous l’aurez compris : le sexe pendant les règles, c’est cool ! Et au même titre que faire l’amour : la masturbation féminine et le sexe oral (cunnilingus) pendant les règles ne sont pas interdits (on dit ça comme ça…). Les rapports sexuels ne se réduisent pas à la pénétration (heureusement) !


ET SURTOUT, ne vous sentez pas différente si votre désir et votre libido ne décollent pas pendant vos règles, chaque femme est différente ! Alors, ne vous mettez pas la pression ! 

Est-ce que ça fait mal de faire l’amour pendant les règles ?


Pendant les règles, le corps est plus sensible (ah boooon ??). Pendant cette période, les parois vaginales sont aussi fragilisées. Le port d’un tampon peut aussi assécher vos parois vaginales et a une influence sur la lubrification. Quant au sang (terrain glissant ou pas ?), bien qu’il soit liquide, il vient humidifier la zone sans vraiment la lubrifier. Donc si ça glisse quand même (!), n’oubliez pas de préparer votre corps aux rapports sexuels avec des préliminaires (et en plus c’est ultra cool). 

Sensible ne veut pas dire douloureux ! Néanmoins, parfois, les relations sexuelles peuvent se révéler plus douloureuses pendant le début du cycle en raison d’une sensibilité plus forte causée par les hormones. Faire l’amour ne doit jamais être synonyme de souffrance, aussi, dès que vous ressentez une gêne ou une douleur lors n’importe quel rapport sexuel, arrêtez-vous (eh oui, on s’écoute). 

Est-ce qu’on saigne plus si l’on fait l’amour pendant ses règles ? 

Non. À chaque fin de cycle, une certaine quantité de sang est produite suite à la destruction de votre endomètre. Il ne s’agit donc pas d’une blessure qui peut se remettre à saigner parce qu’elle a été chahutée par des ébats passionnés 😏 ! Une quantité définie de sang (le flux menstruel) se libère, mais votre utérus ne va pas en produire davantage (ouf !). Par contre, vous pouvez observer après le rapport un flux plus important. Du coup bonne nouvelle, faire l’amour pendant leurs règles permet généralement de réduire la durée de leur cycle. Et notamment lorsque vous avez eu un orgasme (merci les contractions !) ! Franchement, c’est pratique non ? 

Period Sex : le consentement sanglant entre partenaires particuliers


Si vous pouvez faire l’amour quand vous avez vos règles, rien ne vous y oblige ! C’est VOTRE corps, VOTRE sexualité, et vous êtes en mesure de dire NON à ce qui ne vous convient pas #consentement. Mais si vous avez décidé de briser le tabou et de vous lancer, un brin de discussion avec votre partenaire s’impose. Ça vous évitera les hurlements en pleins ébats “mais tu te vides de ton sang !”, “je t’ai blessée !”. Parlez-en avec votre partenaire, car il/elle a également son mot à dire, et le droit de ne pas avoir envie de pratiquer le coït au moment de vos règles. Vous allez partager un moment d’intimité, alors, être sur la même longueur d'onde c'est mieux.

Quelques conseils pour faire l’amour pendant ses règles 


Si l’on peut faire l’amour pendant ses règles, quelques précautions s’imposent tant niveau matériel que physique (eh oui). Florilège de conseils et d’astuces pour que ça se passe bien !

Se protéger des MST et IST

Avoir vos règles ne vous protège absolument pas des MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) et IST (Infections Sexuellement Transmissibles). L’hépatite ou le VIH, pour ne citer qu’eux, sont des infections qui se transmettent par le sang. Alors, utilisez un préservatif. C’est la base ! 

Prévenir une grossesse 

Même si côté cycle menstruel, vous n’êtes pas en période d’ovulation et que le risque d’une grossesse est relativement réduit, les règles ne vous mettent pas à l’abri de tomber enceinte. Le préservatif peut être utilisé comme solution de contraception. Il peut même compléter d’autres contraceptifs hormonaux (pilule, implant, stérilet). Consultez notre article dédié pour en savoir plus sur l'impact des règles et la contraception 

Le tabou sexe x règles : on s’en tamponne !

 

Même si vous êtes dans le feu de l’action et que ça n’est pas toujours plaisant de devoir s’arrêter en pleins préliminaires, n’oubliez pas de retirer votre tampon si vous en portez un ! Si vous savez maintenant comment mettre un tampon, il est grand temps de le retirer. Détendez-vous et tirez sur la chevillette, et reprenez vos activités. 🔥


Sexe et règles : éviter le lit option Bloody Mary  


Si l’on peut totalement faire l’amour pendant ses règles, cela mérite un peu de logistique si vous ne voulez pas racheter des draps tous les 23/35 jours… Vous pouvez étaler sur le lit une grande serviette éponge pour éviter de tacher vos draps et votre couette. Ça sauve la mise. On va pas se mentir.


La douche est aussi une excellente alternative ! Attention : terrain encore plus glissant (!) qui nécessite un peu plus de dextérité et de souplesse !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Gina C'EST PLEINS D'ARTICLES COOLS

MAIS AUSSI DES TAMPONS ET SERVIETTES

EN COTON 100% BIO